Rosalie Carol Locati, SP (Sœur Angelica) 60 ans

Détailler le curriculum vitae de Sr. Rosalie Locati prendrait quelques pages.  Il faut mentionner ses 21 années de mission comme directrice et comme sœur ressource au centre médical Providence Sacred Heart.  Il est nécessaire d’évoquer son enseignement dans les écoles primaires et son travail de vocation.   Et il serait important d’énumérer ses participations au conseil d’administration de l’Université de Providence et à d’autres conseils de Providence.

Mais si vous lui demandez quel est son ministère préféré, elle vous répond avec un enthousiasme débridé qu’il s’agit des relations de toute une vie qu’elle a développées en travaillant à la pastorale du campus au centre catholique Newman de l’université d’État de Washington (WSU).

« Au cours de l’université, de nombreux étudiants forment les bases de leur vie spirituelle et développent souvent un engagement à vie pour le service, la justice et la compassion », a déclaré Sr Rosalie.  « Je suis bénie de faire encore partie de cette période formatrice pour tant d’entre eux et de voir comment ils ont étendu leur foi dans leur travail et leur famille. »

Et ils ont aussi changé sa vie.

« Lorsque les jeunes adultes posent des questions sur leur foi, ils peuvent soulever des questions que je n’aurais peut-être pas posées auparavant.  Cela amène votre propre foi à s’approfondir. »

Après avoir participé aux baptêmes, aux premières communions et aux confirmations de nombreuses familles de ses anciens élèves, elle aide occasionnellement à la préparation au mariage de certains de leurs jeunes enfants adultes. 

Aujourd’hui, elle poursuit à temps partiel son travail de mission pour le Providence Sacred Heart Medical Center.  Elle travaille surtout avec les soignants en leur envoyant des notes personnelles, en leur proposant des mini-retraites, des réflexions sur la prière et d’autres ressources d’orientation et de prière.

Sœur Rosalie trouve que sa plus grande bénédiction en tant que Sœur de la Providence a été les relations étroites et continues qu’elle a établies au fil des ans, à commencer par sa communauté religieuse.

« C’est une telle joie d’être avec tant de Sœurs de la Providence, de rester proche d’elles et de prier avec elles.  Je fais partie de ma communauté locale depuis plus de 20 ans maintenant », dit-elle. « Mais en travaillant aussi avec des sœurs d’autres provinces – lors de réunions comme les chapitres généraux – j’ai développé des amitiés étroites qui ont duré de nombreuses années. »

Elle compte sa famille italienne, qui reste proche, comme l’une de ses nombreuses bénédictions.  Elle se souvient qu’au début de sa vie, elle a demandé à Dieu de l’aider à être une bonne sœur de la Providence, sans même se demander si elle devait entrer dans la vie religieuse ou non.   Elle chérit également les relations qu’elle a développées avec de nombreux laïcs de sa paroisse et dans ses différents ministères au fil des ans. Elle fait partie d’un groupe de prière avec huit femmes depuis 19 ans maintenant.

Pour tout cela, Sr. Rosalie exprime un profond sentiment de gratitude.

« La Divine Providence m’a toujours tenue avec tendresse, compassion et miséricorde », dit-elle.  « J’ai été appelée par mon nom et je suis tellement reconnaissante pour cet appel.

« Ma vie et mes relations m’ont aidée à devenir ce que je suis en tant que Sœur de la Providence », dit-elle.  « Je suis reconnaissante envers tous ceux qui ont touché ma vie. «

—-

Pour en savoir plus sur les ministères de Sœur Rosalie, consultez le site https://sistersofprovidence.net/jubilee-2012/50-years-rosalie-carol-locati-sp/.