Devenir une sœur

Des sœurs se rassemblent autour de la statue de Mère Joseph
Des Sœurs de la Providence en formation et des membres de l’équipe de formation visitent la statue de Mère Joseph à Olympia, Wash.

Dieu vous appelle-t-il ?

Devenir un pont de la Providence entre Dieu et le peuple de Dieu. La bienheureuse Émilie Gamelin, fondatrice des Sœurs de la Providence

Entendre l’appel à la vie religieuse est une grande joie, mais il n’est pas toujours facile à discerner. L’histoire de la vocation de chaque sœur est différente. Certaines femmes entendent clairement l’appel de Dieu, tandis que d’autres le ressentent de manière plus subtile.

Signes d’un appel à la vie religieuse

Vous faites peut-être l’expérience de l’appel de Dieu si vous ressentez dans votre cœur l’envie de considérer la vie religieuse et si vous y pensez de manière récurrente. Peut-être cherchez-vous un but plus important. Ou bien vous vous sentez attiré par le fait de vivre simplement, de servir les autres et de grandir en union avec Dieu. Peut-être que quelqu’un que vous respectez vous a demandé si vous aviez pensé à une vocation religieuse.

Quels que soient les remous intérieurs qui vous animent, nous pouvons vous aider à explorer vos options et vous guider dans le processus de discernement.

Contactez-nous pour plus d’informations ou pour planifier une expérience « Venez et voyez » :

Sœurs de la Providence Vocations : vocations@providence.org

Margarita Hernandez, SP
Bureau : 425-525-3286
Cellulaire : 206-979-0577
Courriel :

Langues parlées : Anglais, espagnol

Marie-Thérèse Gnamazo, SP
Cellulaire : 206-225-6828
Courriel :

Langues parlées : Anglais, français, italien

Répondre à l’appel

Lorsqu’une femme répond à l’appel à la vie religieuse, elle entame une période de formation qui se poursuit jusqu’à ce qu’elle prononce ses vœux définitifs.

Durant ce parcours, elle est soutenue par l’ensemble de la communauté religieuse. Mais elle est particulièrement guidée par l’équipe de formation – des sœurs de la Providence choisies pour accompagner une femme lorsqu’elle discerne d’abord sa vocation, puis lorsqu’elle cherche à approfondir sa compréhension de la vie religieuse.

L’équipe de formation reste à ses côtés pendant qu’elle grandit dans sa vocation sur plusieurs années, du candidat au novice, de la première profession aux vœux définitifs de pauvreté, de chasteté et d’obéissance.

Devenir une Sœur de la Providence

Lorsque vous rejoignez les Sœurs de la Providence, vous faites partie d’une communauté interculturelle, internationale, intergénérationnelle et interdépendante qui sert de pont de providence – soins aimants et protecteurs – entre Dieu et son peuple.

Les femmes qui choisissent aujourd’hui de devenir Sœurs de la Providence apportent avec elles les expériences collectives de leur vie : diplômes universitaires, expériences professionnelles, parfois maternité et, presque toujours, des années de service aux autres.

Les Sœurs de la Providence représentent diverses nationalités, cultures et âges. Nous embrassons une vie communautaire active et solidaire qui conduit à une relation plus profonde avec Dieu et nous permet de partager les dons que Dieu nous a accordés à travers des ministères auprès des personnes les plus vulnérables de la société.

Ressources

« Me voici, Seigneur, je viens pour faire ta volonté. »

Psaume 40