Teresa White, SP (Sister Mary Jeanine) – 60 ans

Sr. Teresa est née à Santa Barbara, en Californie, en décembre 1944. Elle a grandi dans le sud de la Californie, avec quatre frères plus jeunes, et a appris l’amour et l’attention de Dieu dans son foyer familial.

Teresa White, SP

Elle aimait être la « partenaire » de sa mère pour s’occuper des garçons, prier à la maison et écouter son père parler de son service à la Société Saint-Vincent-de-Paul. Le fait de se rendre seule à la messe le samedi lui a appris à apprécier la solitude, la prière et la beauté de Dieu. Ses parents étaient des Associés de Providence de la première heure.

Sr. Teresa a rejoint la congrégation en 1962, alors que Vatican II commençait à changer l’Église. Sa classe de novices a été la dernière à prononcer les premiers vœux dans l’ancien habit.

En 1968, elle a obtenu son diplôme d’infirmière et, pendant 25 ans, elle a travaillé dans les hôpitaux de Seattle, Yakima, San Francisco, Oakland et plusieurs fois à Burbank (où elle a pu s’occuper de son père à la fin de sa vie). Parmi les points forts de son ministère d’infirmière, on peut citer le travail dans une unité de lutte contre le sida et le cancer au plus fort de l’épidémie de VIH, les soins aux sœurs de l’infirmerie de Seattle et de nombreuses autres unités médicales.

Après avoir étudié le ministère de la formation à l’université St. Louis, Sr. Teresa a encadré de nouveaux membres au Noviciat de Spokane et a fait partie de l’équipe de formation pendant six ans, où elle a apprécié la collaboration avec d’autres congrégations. Elle a travaillé dans une équipe pour les Exercices spirituels ignatiens dans la vie quotidienne (SEEL) et s’est familiarisée avec les réalités interculturelles et internationales lors d’une retraite à Cuernavaca, au Mexique.

Elle a eu la chance de passer quelque temps aux Philippines pour découvrir la vie des sœurs et leur ministère auprès des pauvres. Elle a été ravie de voir et d’expérimenter l’endroit d’où venaient dix des membres de sa classe de noviciat.

Après s’être remise d’un cancer du rein opéré durant l’été 2003, Sr. Teresa a étudié l’éducation pastorale clinique et a rempli les conditions d’obtention du diplôme d’aumônier. Elle aimait travailler dans l’unité de santé mentale et l’hospice, puis a été transférée à Burbank pour exercer son ministère à Providence Holy Cross et s’occuper de sa mère qui déclinait et mourait.

Elle a pris sa retraite en 2015 et s’est efforcée de devenir plus active dans sa paroisse, en se portant volontaire comme ministre eucharistique et en s’occupant des repas des personnes âgées, des femmes et des enfants sans abri et d’autres ministères.

Elle est reconnaissante de vivre au sein d’une communauté locale active, composée de personnes d’âges, de cultures et de ministères différents. Elle est actuellement responsable locale et sœur de liaison pour les Associés/Compagnons de la Providence. Elle fait partie de leur conseil consultatif.

Sr. Teresa continue d’apprécier la nature, la lecture, les moments passés avec sa famille, ses amis et sa communauté, la natation, l’actualité, les webinaires et le soutien aux causes de justice sociale. Elle continue de se réjouir de l’invitation de Dieu à devenir et à vivre en tant que Sœur de la Providence. C’est encore le cas aujourd’hui, alors qu’elle réfléchit à ces 60 dernières années. Sr. Teresa est pleine d’espoir et reconnaissante pour le processus visant à renforcer notre unité en tant que congrégation. Elle est convaincue que la Providence nous amènera en toute sécurité là où l’Esprit de Dieu nous conduit et qu’elle approfondira notre engagement en tant que femmes de la Providence à servir ensemble le peuple de Dieu, à travailler pour la paix et la justice pour les autres et à prendre soin de notre Terre.